Rapport d'activité 2019

Rédigé par lb Aucun commentaire

Le Conseil d’Administration

- s’est réuni les 17 janvier, 21 février, 16 avril, 28 mai, 10 septembre, 26 novembre et 11 décembre 2019. Ces fréquences exceptionnelles sont dues à la décision de la SNCF de procéder la fermeture totale de l’auto-train à la fin de l’année 2019.

- a coopté Madame Emmanuelle de LESTAPIS au Conseil d’Administration.

a procédé à la désignation de Monsieur Jean GOZE comme Vice-Président du bureau de l’association, en remplacement de Monsieur CATHERINE, décédé.

- a procédé à la vérification des comptes de l’exercice 2018.

- a maintenu à 24 € le montant de la cotisation pour 2020.

- a déploré le décès de son président d’honneur Bernard COURTOIS en décembre.

L'équipe dirigeante a procédé aux opérations suivantes :

- actualisation avec tarifs 2019 de la comparaison rail-route pour 9 liaisons auto/train.

- communication vers les adhérents sur les promotions auto/train.

- mise à jour du site web autaut.fr

 

Relations avec le service auto/train

Pour protester contre la décision de fermeture totale de l’auto/train, l’association a annulé sa participation à la réunion prévue le 16 avril. Une dernière réunion s’est tenue le 8 octobre 2019 entre les responsables du service auto/train (Messieurs Sylvain Labesse et Kévin Meridi) et le Conseil de l’association.

Cette réunion n’a produit aucun résultat, si ce n’est l’affichage du total mépris pour leur clientèle des responsables du service auto/train.

Actions menées par l’association

- Très nombreuses interventions pour tenter de contrecarrer la disparition annoncée du service auto-train :

  • rendez-vous avec Karima DELLI, députée européenne le 18 janvier

  • Lettres : À différentes personnalités, aux nouveaux ministres, à de très nombreux parlementaires, aux présidents des régions affectées, aux maires des villes concernées, aux candidats têtes de listes aux élections européennes, au nouveau Président de la SNCF, à la concurrence

  • Soutien à une pétition en ligne demandant la réouverture des liaisons supprimé

  • Communication et participation de Martin Ludwig à la conférence du collectif européen "Back on Track" à Hambourg en octobre

  • publication d’un communiqué de presse en décembre


Ces interventions ont suscité nombre de réponses positives et de soutiens (cf communiqué de presse), et notamment l’adoption d’un vœu de maintien de l’auto-train en conseil de Paris, néanmoins les positions tant de la SNCF que du ministère au plus haut niveau ne sont guère encourageantes. Notre combat se poursuivra en 2020.

- Interventions de Madame Marie-Rose Bernazzani en faveur de clients en litige avec la SNCF

- Participation de Madame Marie-Rose Bernazzani à la séance des questions au gouvernement au Sénat sur la question des trains de nuit et de l’auto-train en novembre
au collectif « Oui aux trains de nuits » en octobre

- Publication d’un article à l’initiative de Philippe David dans La Vie du Rail le 22 mars

- Publication d’un article dans le n°52 de la revue "Courrier des Retraités" de l’UFR (Union Française des Retraités)

- Distribution de tracts en gare de Bercy le 14 juin et au cours de l’été, et envoi dans les terminaux

- Plusieurs interventions d’adhérents après de la SNCF

- Nombreuses interventions de Madame Marie-Rose Bernazzani sur le forum « Espace Questions/Réponses SNCF »

-  Contacts étroits avec la FNAUT (Fédération Nationale des Associations d’Usagers de Transport). Participation de Madame Marie-Rose Bernazzani, secrétaire générale de l’association, au conseil national, à la réunion du réseau Intercités-Auto/train et à l’assemblée générale de la FNAUT, ainsi qu’à des actions ponctuelles de défense des trains de nuit et auto/trains européens. Les relations de l’association avec les responsables de la FNAUT se développent dans un climat de coopération confiant et constructif.

A propos de lb :


Aucun commentaire

Écrire un nouveau commentaireEn réponse à ##, vous écrivez

 Se rappeler de moi sur ce site

Quelle est la quatrième lettre du mot qpmdw ?

Fil RSS des commentaires de cet article