Rapport d'activité 2017

Le Conseil d’Administration

-    s’est réuni les 24janvier, 31mai, 7 novembre et 14 décembre2017,

-    a décidé de fixer la prochaine assemblée générale au printemps 2018,

-    a procédé à la vérification des comptes de l’exercice 2016,

-    a maintenu à 24 € le montant de la cotisation pour 2018.

L'équipe dirigeante a procédé aux opérations suivantes :

-    actualisation avec tarifs 2017 de la comparaison rail-route pour 9 liaisons Auto/Train

-    communication vers les adhérents sur les promotions Auto/Train

-  sensibilisation aux problèmes de l’Auto/Train des candidats à l’élection présidentielle : seuls N. Artaud, F. Asselineau, J. Cheminade et B. Hamon ont répondu.

-  participation a une enquête marketing qualitative relative au futur site web de l’auto/train de Madame Marie-Rose Bernazzani et de Monsieur Laurent Breyton : l’occasion a été mise à profit pour protester fermement contre le rabattage commercial vers expedicar.com

Relations avec le service auto/train

Outre des contacts autant que de besoin sur des questions diverses avec Monsieur Sylvain Labesse, et Madame Gaëlle Delepaut, ainsi que son successeur MonsieurKévin Meridi, deux réunions techniques se sont tenues, les 27 avril et 18 octobre 2017 entre les responsables du service auto/train et le Conseil de l’association. Elles ont mis en relief uniquement des points négatifs :

- Scandaleuse décision de suppression, sans la moindre concertation /information préalable de 7 des 12 dessertes au 10 décembre 2017

- Maintien, en dépit de nos fortes protestations, de l’offre « cannibale » de transport d’automobiles par la route, Expedicar,soit avec un chauffeur amateur (type Blablacar) ou professionnel, soit par camion.

- Diminution du trafic global et nombreuses suppressions de liaisons

- Prix toujours trop élevés

- Diminution des fréquences en basse saison

- Présence commerciale très insuffisante sur le site web VoyagesSCNF.com 

Actions menées par l’association

- Très nombreuses interventions pour tenter de contrecarrer les fermetures de 7 liaisons :

◦ Lettres : au Président de la République, à différents ministres, à de très nombreux parlementaires, aux présidents des régions affectées aux maires des villes concernées

Soutien à une pétition en ligne demandant la réouverture des liaisons supprimées

   ◦ Communiqué de presse via la FNAUT

Ces interventions ont suscité nombre de réponses positives et de soutiens. Notre combat se poursuivra en 2018.

-  Nombreuses interventions de Madame Marie-Rose Bernazzani en faveur d’usagers en litige avec la SNCF

- Participation de Madame Marie-Rose Bernazzani à la 5ème conférence Transports & Mobilité durable, le 4 décembre, sur le thème : Comment repenser la mobilité de demain pour une approche globale ?

- Publication d’un article de Jean Macé dans La Vie du Rail en juillet et d’un billet dénonçant la fermeture de 7 dessertes sur 12 en décembre.

- Contacts étroits avec la FNAUT (Fédération Nationale des Associations d’Usagers de Transport). Participation de Madame Marie-Rose Bernazzani, secrétaire générale de l’association, au conseil national, à la réunion du réseau Intercités-Auto/train et à l’assemblée générale de la FNAUT, ainsi qu’à des actions ponctuelles de défense des trains de nuit et auto/trains européens. Les relations de l’association avec les responsables dela FNAUT se développent dans un climat de coopération confiant et constructif.

Ecrire un commentaire




 Se rappeler de moi sur ce site

Quelle est la première lettre du mot ysfzv ? :