Rapport d'activité 2011

RAPPORT D’ACTIVITE 2011

 

 

Le conseil d’administration

-        s’est réuni les 12 janvier, 14 mars, 11 mai, 2 septembre et 9 décembre 2011

-        a coopté comme administrateur Monsieur Laurent Breyton

-        a fixé au 10 mai 2012 la date de l’assemblée générale

-        a maintenu à 20 € le montant de la cotisation pour 2012

 

Relations avec le service auto/train

Outre des contacts autant que de besoin sur des questions diverses, deux réunions techniques se sont tenues, les 14 mars et 9 décembre, entre les responsables du service auto/train et le conseil de l’association. Elles ont mis en relief :

-        des points positifs

o   l’augmentation du nombre de véhicules confiés au service par les sociétés de location de voitures

o   le succès du nouveau service voiturier qui prend en charge les véhicules du domicile à la gare auto/train et vice versa

o   le développement de partenariats (MACIF, AVIVA, Peugeot)

o   la reprise du transport des voiturettes sans permis

o   la mise en vente du tarif "Flexi Eco"

o   la généralisation de la réservation et du paiement sur Internet    

-        des améliorations en cours d’étude, notamment : 

o   création de liaisons transversales via Paris entre villes desservies au départ de Paris (ex. Lyon-Bordeaux)

o   rétablissement en basse saison d’une desserte sur Biarritz

o   transport de véhicules par camion entre Londres et Paris-Bercy, puis acheminement  par auto/train vers le sud-est ou le sud-ouest                                              

-        des éléments défavorables

o   faiblesse du trafic – 30 % du total annuel – sur les 8 mois d’octobre à mai

o   forte augmentation des péages acquittés par le service auto/train à Réseau Ferré de France (afin d’amortir la dette considérable de la SNCF transférée à RFF lors de sa création)

o   en raison de ce qui précède, maintien de résultats déficitaires du service auto/train qui limitent ses possibilités de développement, telles que des essais de reprise des liaisons partiellement ou totalement fermées ces dernières années (on a dû renoncer à ouvrir la liaison Paris-Briançon pour les vacances d’hiver 2011/2012 parce qu’il eut fallu substituer à des wagons voyageurs des plateformes porte-autos qui génèrent moins de recette)

 

 

…/…

 

 

 

Actions menées par l’association

-        Attention appelée sur les avantages de l’auto/train par courrier, à divers destinataires :

o   Fédération française des assurances

o   Sécurité routière

o   Ligue contre la violence routière

o   Fédération française des motards en colère

o   Organisateurs de vacances

o   Grande presse quotidienne, la Vie du Rail, bulletins d’associations de retraités

o   Présidents des chambres de commerce

o   Président du Conseil Economique, Social et Environnemental

o   Présidents des Régions administratives où des gares auto/train ont été fermées (pour veiller à ce qu’elles restent en l’état dans la perspective d’une éventuelle réouverture)

-        Prises de contact, afin d’obtenir l’accès des véhicules de tourisme aux autoroutes ferroviaires actuelles (Luxembourg-Perpignan et la traversée alpine Aiton-Orbassano) et futures, avec :

o   Madame la ministre de l’Ecologie, du Développement durable, des Transports et du Logement

o   Le Directeur des transports du dit ministère

o   Le Directeur général délégué Stratégie et Finances SNCF

o   M. Mariton, rapporteur des problèmes de transport à l’Assemblée Nationale (notre association a participé aux rencontres parlementaires sur les transports organisées par M. Mariton le 8 décembre 2011)    

-        Contacts étroits avec la FNAUT (Fédération Nationale des Associations d’Usagers de Transport). Participation de Madame Bernazzani, secrétaire générale de l’association, au conseil national et à l’assemblée nationale de la FNAUT.

-        Nouveau site Internet (www.autaut.fr)

 

Les relations de l’association avec les responsables du service auto/train d’une part, la FNAUT d’autre part, se développent dans un climat de coopération confiant et constructif. En revanche il est regrettable que le transport par rail des véhicules de tourisme  – facteur de sécurité, d’économie et de défense de l’environnement- ne bénéficie pas d’un soutien affirmé des responsables français et européens du trafic ferroviaire.  

 

Commentaires

Le 22 mars 2012 VEIGNEAU à dit :

COMMENT ADHERER ET FAIRE EN SORTE QU UN DEPLIANT OFFENSIF DE L ASSOCIATION SOIT A DISPOSITION EN GARE
VOIR AUSSI AVEC LES SYNDICATS ET LES REGIONS AU NIVEAU DU TOURISME ET DES TRANSPORTS

Fil RSS des commentaires de cet article

Ecrire un commentaire




 Se rappeler de moi sur ce site

Quelle est la première lettre du mot kxiu ? :